WePlay! Bukovel Minor 2020, coup d'envoi ce jeudi !

par Polomino, 9 Janvier 2020

Après la saison de break de Frostivus, c'est le retour du Dota Professionnel ! Le premier rendez-vous de l'année aura lieu à la station de ski Ukrainienne de Bukovel. Un cadre idéal pour la saison, mais plutôt étonnant pour un tournoi du DPC. Néanmoins, on peut s'attendre à l'un des Minors les plus intéressants depuis les débuts du système, étant donné la liste des 8 participants qui se disputeront la dernière place pour le Major. Seul le vainqueur du Minor aura en effet la chance d'accéder au Major de Leipzig, organisé par la DreamLeague. Il est également utile de rappeler que le format sera le même pour tous les Minors de cette saison, comme annoncé plus tôt dans l'année par Valve. Nous aurons donc le droit à une entrée en matière par deux Groupes au format GSL (deux victoires pour passer en Playoffs) de 4 équipes, qui ont déjà été annoncés. N'oubliez pas de faire vos pronos !

 Groupe A Région Groupe B Région
Geek Fam SEA Fighting PandaS NA
Ninjas In Pyjamas NA FURIA Esports SA
Royal Never Give Up CN Gambit Esports CIS
Team Spirit CIS Nigma EU

Le premier point qu'il faut remarquer, dans l'agencement des groupes, repose sur la distribution des slots. En effet, on retrouve bien deux équipes CIS et NA pour cette édition. Il est bon de rappeler que c'est également Valve qui a le dernier mot sur l'attribution des slots pour chaque région. Il est néanmoins complexe d'expliquer cette attribution, étant donné que les CIS ont complètement explosé en vol lors du premier Major et n'ont pas non plus montré un bon visage sur les derniers mois. Pour ce qui est de la région NA, on peut expliquer ces deux slots par l'arrivée récente de NiP aux USA, alors qu'ils occupaient un slot européen avant ça. Néanmoins, l'Europe, la Chine ou même les SEA auraient également mérité un deuxième slot pour accueillir une équipe Tier 2 d'un bon niveau.

Illustration credit to WePlay!

Le Bukovel Minor sera de plus la première sortie officielle en tournoi de la nouvelle structure des joueurs de Kuroky : Team Nigma. Le nom de l'équipe aura fait couler déjà beaucoup d'encre, mais les résultats pas autant. Les finalistes du dernier The Internationnal n'auront pas brillé lors des qualifications pour le Major et ont profité de ceux du Minor pour se refaire la main face à des adversaires d'un niveau moindre. Il aura quand même fallut encaisser une défaite 2-1 face à Vikings pour que Miracle- et ses camarades se réveillent enfin et parviennent à accrocher leur place pour Bukovel. On en attend globalement beaucoup plus de Nigma, qui signeraient une grosse contre-performance si ils ne parvenaient pas à remporter ce Minor.

On en attendait également un peu plus de NiP, mais en début de saison. Depuis, l'équipe emmenée par ppd aura déjà un peu eu le temps de nous décevoir sur la première salve de Minor/Major, en Novembre. Ces derniers, qui jusqu'à lors évoluaient en Europe, n'avaient déjà pas réussi à se faire une place au Major organisé par la MDL. Pire encore, les joueurs de ppd ont échoué au The Summit, sans même passer la phase de poules. Depuis, le retour de Team Secret et Nigma aura fait fuir le capitaine américain hors de la zone européenne, mais ce dernier n'a pas encore trouvé plus de réussite en NA. Il est possible que NiP nous surprenne à Bukovel, mais l'équipe est plutôt sur la pente descendante. Depuis le départ de Saksa, après TI9, il semble manquer un vrai bon position 4 pour faire fonctionner la line up à son plein potentiel.

Illustration credit to Liquipedia

Du côté des deux représentants asiatiques par contre, on peut s'attendre à de bonnes surprises. Nous n'avons pas encore réellement pu jauger RNG et Geek Fam sur la scène internationale cette saison, mais les deux rosters sont prometteurs et pourraient obtenir la place au Major. Ces deux équipes ont effectué plusieurs changements récemment, tout comme NiP. Pour Royal, le trio composé de Monet, Setsu et Flyby semble être la base solide du roster chinois avec beaucoup de variation pour ce qui est des deux supports qui le complètent. Ce sont, depuis la fin de TI9, dogf1ghts et Fenrir qui occupent d'ailleurs ces postes, l'un en provenance et iG et l'autre prêté par Newbee. Les Geek Fam ont eux récemment remplacé Ryoya, leur joueur de mid, par Karl après s'être qualifiés pour le Bukovel Minor. Un changement qui n'est pas sans rappeler les débats autour des kicks opérés par EternalEnvy l'année dernière.

Les deux écuries CIS, Gambit et Team Spirit, font également office de solide Tier 2 et sont capables de renverser des grosses équipes. Les équipes russophones ont généralement un gros défaut que les asiatiques n'ont pas, celui du manque de stabilité. Il est souvent difficile de garder un œil sur les changements de roster tant ils sont nombreux, et c'est ce qui empêche globalement la région de s'élever plus haut. Team Spirit ont, tout comme NiP et Geek Fam, opéré un changement de joueur depuis leur qualification, avec l'arrivée de nongrata en offlane. Il est quasi impossible de classer ces deux équipes en termes de niveau sur la scène internationale. C'est également le cas du énième stack venu de la région SA qui profite de l'occasion : FURIA esport. Etant donné que seuls les beastcoast font office de vraie équipe dans la région sud américaine, on en attendra que très peu des SA sur ce Minor.

Enfin, il est intéressant de noter que seulement la moitié des équipes ont officiellement un coach. La tendance était plutôt aux rosters de 6 dernièrement, le coach devenant une part vraiment importante d'une équipe depuis les victoires successives de OG aux anciens Majors Valve. Néanmoins, on sait que la plupart des équipes profitent du système d'organisation du DPC pour amener un coach, même temporaire, afin de maximiser leurs chances de victoire. L'autre chiffre à retenir revient donc aux nombre d'équipes qui ont changé leur roster depuis leur qualification, au nombre de 3 parmis les 8 prétendants au titre. Le Minor de Bukovel sera donc bel et bien le Minor le plus chaotique en termes de stabilité, tout en étant le plus prometteur sur le papier, en termes de niveau de jeu. 

Prédictions du rédacteur
1. Nigma
2. Royal Never Give Up
3. Fighting PandaS
4. Geek Fam
5-6. Ninjas In Pyjamas
5-6. Gambit
7-8. FURIA Esports
7-8. Team Spirit